L'embaumement


























Historiquement, l’embaumement était réservé aux classes aisées des sociétés antiques qui désiraient que l’enveloppe charnelle traverse l’épreuve de la mort pour voguer vers l’éternité. Aujourd’hui l’embaumement, appelé aussi thanatopraxie consiste à ralentir temporairement le processus naturel de décomposition.

Tout d’abord, le thanatopracteur déshabille, nettoie et désinfecte le corps du défunt. Ensuite, il draine le sang via le système circulatoire ayant rendu cela possible par le biais de deux petites incisions au niveau du cou. Il injecte alors un produit antiseptique et aseptique dans le but de limiter la prolifération de bactéries et de ralentir la dégradation des cellules. En outre, il faut aussi évacuer le gaz concentré dans le corps. Afin de rendre le défunt au domicile de la famille ou au funérarium dans une apparence impeccable, le thanatopracteur procèdera au méchage des orifices naturels et refermera les incisions. Il terminera l’embaumement par un maquillage naturel. Selon l’endroit de repos du corps (caveau par exemple) et la concentration des fluides injectés, un corps embaumé reste conservé entre 30 et 50 ans. Il est important de savoir que les médicaments absorbés éventuellement par le défunt ou le fait d’avoir subi un traitement lourd n’aura aucune incidence sur l’embaumement. Par contre, lorsqu’on parle de reconstruction, le travail du thanatopracteur améliorera bien sûr l’apparence du défunt mais en cas de mutilations sévères, les résultats seront forcément limités.

Pourquoi pratiquer un embaumement ?

    • Quelques familles tiennent à conserver le défunt le plus longtemps possible dans un état proche de l’apparence naturelle.
    • Dans le cas d’accident, d’une maladie ou d’un suicide qui nécessite une reconstruction du visage. L’image du défunt ainsi recréée facilite le travail de deuil.
    • Dans l’attente d’un retour de l’étranger d’un membre de la famille.
    • Lorsque le corps doit être emporté à l’étranger, la législation de certains pays impose l’embaumement.
    • Cette technique permet en outre aux proches de veiller un corps aseptisé.

     


Recherche defunt


Achat de Fleurs


Achat de vase