Lettres types


























LETTRES DE CONDOLEANCES

- Lettre adressée à un supérieur.

Monsieur,

Permettez moi de vous exprimer ma très grande sympathie dans le malheur qui vous touche. Je sais combien est immense la peine que vous ressentez et soyez certain que j’y prend part.

Veuillez recevoir, Monsieur, mes condoléances sincères et mes sentiments de profond respect.

 

- Lettre adressée à un(e) parent(e)

Ma/mon chèr(e) (prénom),

Je viens d’apprendre le malheur qui s’est abattu sur toi. Je ne peux croire que (prénom) n’est plus. Ceux que l’on aime ne devraient jamais mourir. Cette douleur, qui, j’imagine te submerge me fait taire les mots que je voudrais te dire, mais que sont-ils aussi devant ton chagrin ? Je ne peux, malheureusement alléger ta peine, mais je tiens à te rappeler qu’en ces terribles instants je pense à toi avec ma fidèle affection.

 

Chèr(e) (prénom),

Je sais que cette lettre ne pourra rien changer, je sais que tu ne veux autour de toi que le silence car je ne connais que trop bien la douleur qui s’est emparée de toi. Ces moments où tout fait mal. Mais je veux t’assurer de ma tendresse, et si je le peux, t’aider concrètement. N’hésite pas à m’appeler si tu as besoin de quoi que ce soit, même s’il s’agit simplement de venir te reposer un peu. Mes pensées sont avec toi, je t’embrasse.

 

- Lettre à des amis ou relations

Cher ami,

Mon épouse et moi pensons bien à vous et prenons part à votre peine.
Vous avez depuis tant de temps, entouré votre maman/papa/frère/sœur de soins attentifs, que le vide qu’elle/il laisse en vous quittant est immense. Il faut être courageux et vous dire que son souvenir ne cessera de vous accompagner. Votre chagrin est aujourd’hui ardent, mais sachez qu’avec le temps, si le manque persiste encore, la douleur s’atténue. Si j’ose vous en parler ainsi, c’est parce que j’ai traversé la même dure épreuve il y a quelques années.
Nous vous présentons nos condoléances émues, avec toute notre amitié.

 

Chère Madame,

Touchée par la triste nouvelle dont vous m’avez fait part, je tiens à vous témoigner toute ma sympathie dans les moments douloureux que vous traversez.
Je vous demande de croire que la part que je prends à votre peine est grande.
Aux sentiments endeuillés de tous ceux qui vous entourent, je me permets de joindre les miens.


Recherche defunt


Achat de Fleurs


Achat de vase